FANDOM


1 877 Pages

SFRoIcover

Sonic Forces: Rise of Infinite est le quatrième et dernier tome de la série de bandes dessinées digitales dédiée à Sonic Forces.

Histoires

Synopsis

L'histoire commence avec Dr. Eggman dans son repaire, avec Orbot et Cubot. Tandis que Dr. Eggman lutte, à la recherche de nouveaux designs pour ses robots, Orbot détecte un étrange signal d'énergie à l'extérieur. Il en fait part à Dr. Eggman et Dr. Eggman va dehors et découvre une gemme à semi-découverte, dans le sable. Confus, Dr. Eggman la saisit et est soudain projeté dans une vision d'Eggmanland. Il fait tomber la pierre, amenant l'illusion à prendre fin. Il emmena la pierre à l'intérieur pour mieux la connaître, et après quelques expériences, il trouve qu'elle lui serait extrêmement utile. Après que Cubot ait suggéré plusieurs noms, Dr. Eggman décide de l'appeler le « Rubis Fantôme ». Au même moment, l'Escouade Chacal, une meute de chacals pirates menés par Infinite, charge, dans l'espoir de vendre les outils enfermés dans la base. Dr. Eggman devient furieux à l'idée qu'il aurait dû construire son armée robotique, au lieu d'étudier le Rubis Fantôme. Quand tout à coup, une armée entière d'Egg Pawns se matérialise.

Confus, mais décidé à marcher avec, Dr. Eggman ordonna à son armée d'attaquer l'Escouade Chacal. Hélas, Infinite pénétre dans la tanière et se prépare à donner le coup fatal à Dr. Eggman. Or, son sabre frappe le Rubis Fantôme à la place et Infinite se découvre dans une ville entièrement saccagée. Pendant que le chacal était distrait, Dr. Eggman le ramena dans le présent en le frappant. Intrigué par Infinite, il l'invite à le rejoindre et à commander son armée. Malgré le refus de ses compagnons, Infinite trouve l'offre intéressante et admet que dernièrement, il trouve que le monde est ennuyeux. Au final, il accepte l'offre de Dr. Eggman et voue à changer le monde.

Petits détails

  • Cette histoire révèle le visage d'Infinite.
  • Cubot mentionne l'Anachry Beryl (Béril de l'Anarchie), un nom qui identifie les contreparties obscures des Chaos Emeralds et présentes dans la série de bandes dessinées américaines publiée par Archie Comics. Cela appuie la critique d'Orbot quant à cette réflexion « trop dérivée ». De plus, l'écrivain Ian Flynn, auteur de la série de bandes dessinées Sonic the Hedgehog, a admis sur Twitter qu'il avait oublié qu'il avait déjà inscrit ce nom. Cela rend alors la proposition un hasard.
    • Une autre des propositions de Cubot est Precious Stone (Pierre précieuse), un nom attribué à la gemme qui constitue l'origine des rêves dans Sonic Shuffle. Comme mentionné au-dessus, Orbot critique que cela n'était le « bon nom ».
  • La statue géante de Dr. Eggman qui présente Eggmanland a la même posture que celle d'un art de Dr. Eggman pour Sonic Adventure 2.

Petits détails

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .