FANDOM


1 813 Pages

Épisode

Mascarade
SonicLeRebelle26
Informations

Titre original

The Hedgehog in the Iron Mask

Numéro de l'épisode

26

Série

Sonic le Rebelle

Saison

1

Épisode précédent/suivant

Épisode précédent

[[Le parchemin]]

Épisode suivant

[[Monde parallèle]]

Mascarade est le vingt-sixième épisode de la série télévisée Sonic le Rebelle. Il est produit par François Hemmen.

Synopsis

Résumé détaillé

Les Insurrectionics suivirent une nouvelle piste menant à la reine Éléonore dans un château virulent. Devant la porte, ils entendirent une voix familière aux oreilles de Sonia et songèrent à un prisonnier. Dans le château, un ordinateur se tient. Manic essaya de l'allumer, mais l'appareil se révéla être Dur-Dur et Louvois apparut à son tour. Les Insurrec-Sonics les immobilisèrent et firent parler Dur-Dur. Le dingo expliqua que tout cela n'était qu'une mise en scène pour les piéger et que le prisonnier était un innocent hôte anonyme. Sonic traîna son frère et sa sœur hors du château. Louvois fit part de ce nouvel échec à Dr. Robotnik et Dr. Robotnik annonça que les faux aveux de Dur-Dur cela font partie de son piège.

Afin de recueillir des informations sur l'individu prisonnnier dans le château, les Insurrec-Sonics chantèrent une chanson, mais cela ne changea pas le résultat.Ils retournèrent alors au château et rejoignirent le prisonnier au masque de fer. Celui-ci leur ordonna de partir, mais les Insurrec-Sonics refusèrent et combattirent les Rambots. À l'aide de la corde de la cage, ils descendirent comme un ascenseur sur Louvois et mirent le loup en cage. À bord du Mobile Home, Manic sortit de quoi enlever le masque de fer, mais le prisonnier lança que c'est un masque piégé et susceptible de détoner. Pour crever l'abcès, ils passèrent aux présentations ; le prisonnier se révéla être le frère jumeau de la reine Éléonore. Le souffle coupé, le Mobile Home freina à toute allure.

Libre à nouveau, il fit cadeau de trois bagues que chacun doit porter à tout jamais. Il raconta ensuite qu'il avait été condamné à l'exil et eut été emprisonné par Dr. Robotnik, de peur de revendiquer le trône. Sonic, Sonia et Manic se disputèrent le trône. Tout à coup, leur oncle cria que les forces de Dr. Robotnik les avait retrouvées, alors tous remontèrent dans le Mobile Home. Comme l'avait prévu Dr. Robotnik, la zizanie s'installa au sein des Insurrec-Sonics. La panne du Mobile Home mena les Insurrec-Sonics à se dissoudre&nbdp; Sonic et Sonia mènent leurs routes individuellement, tandis que Manic partit avec son oncle.

En route pour désamorser le masque, une porte blindée leur barra la route. Dès que Manic posa la main sur la poignée, Dur-Dur se montra être la porte. Pris au piège, Manic ordonna à son oncle de fuir, ce que ce dernier fit. Or, il partit chercher sa nouvelle proie, Sonia. Quand il la trouva, Sonia fut suprise de le voir seul, alors il lui raconta que Manic l'avait abandonné en chemin et permit à Dur-Dur de la saisir. À la recherche d'un dépanneur, Sonic entra dans un garage vide, puis son oncla apparut. Déducteur, Sonic vit que l'alibi de son oncle ne tenait pas debout et comprit qu'il l'avait retrouvé grâce à sa bague. Démasqués, Dur-Dur et Louvois apparurent et tentèrent de saisir Sonic. Hélas, l'oncle du hérisson obéit à Dr. Robotnik et arrêta Sonic.

Au château, Sonic, Sonia et Manic se virent menottés et en cellule. Dur-Dur amena leur oncle, sans masque. Sonia reconnut que c'était Gérald Montecristal, un comédien dont elle eut vu tous les films. Manic crut que le masque allait exploser, mais Gérald avoua que ce n'était qu'une caméra-espion, puis avoua qu'il avait agit ainsi dans l'espoir de ne pas être robotisé. Frustré de s'être fait berné, même après sa réussite, il frappa son masque comme un ballon de football droit sur la porte, résultant une explosion et une sortie de secours. Le masque était bel et bien une bombe. Gérald s'effondra. À l'aide d'une grosse épingle, Manic se libéra d'abord, puis libéra le reste. Malheureusement, des Rambots arrivèrent, alors les Insurrec-Sonics s'armèrent d'épées et de baguettes pour passer les Rambots et aveugler Louvois et Dur-Dur. Des éboulements effrondrèrent le château, alors les Insurrec-Sonics et Gérald se sauvèrent.

Sur la terre ferme, Gérald annonça qu'il démissiona de son poste de comédia et salua son entrée dans la Résistance. Manic l'accueillit. Sonic apprit également que pour un meilleur équilibre, les Insurrec-Sonics devaient gouverner ensemble. Manic appuya que pour cela, Sonic devait arriver à déplanter le Mobile Home et une nouvelle querelle eut lieu.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .