FANDOM


1 843 Pages

[Devant l'Atelier de Tails, Tails, Sonic et Knuckles terminent de préparer leur voyage.]

AMY — Puisque les garçons vont donner leur concernt de bogossitude, on va enfin pouvoir passer du temps entre filles ; se faire un ciné, aller en boîte…
STICKS — Affuter nos baillonnettes, monter nos baillonnettes, et polir nos baillonnettes.
AMY — Sticks, on a pas de baillonnettes.
STICKS — Tu as raison. Acheter des baillonnettes.
AMY — Mais pourquoi des baillonnettes ?
STICKS — Parce que trois de nos membres sont partis et Eggman rôde dans le coin.
Il faut se tenir prêtes.
[Knuckles monte à bord du Poto-mobile.]
AMY — Bon voyage ! Amusez-vous bien ! Et surtout, ne faites pas de bêtises !
SONIC — Je croyais qu'on pouvait s'amuser.
[Amy grogne, puis le Poto-mobile roule. Sticks et Amy sont seules.]
STICKS — Bon ! Qui prend le premier tour de garde ?
AMY — Pas besoin de tours de garde, Sticks. Ce qu'il nous faut, c'est un plan pour occuper Eggman.

[Dans la forêt, Amy installe un leurre.]

AMY — On a de la chance. J'ai trouvé par hasard une poupée Sonic cousue main. On va dire que je la garde chez moi pour des raisons très légitimes et pas du tout honteuses.
[Amy retire son escabeau et va se cacher dans les buissons. Dr. Eggman apparaît en sifflant et aperçoit la poupée Sonic.]
DR. EGGMAN — Oh ! Mais ne serait-ce pas Sonic ?
[la poupée reste inerte.]
DR. EGGMAN — Pourquoi tu souris comme ça ? Tu te moques de moi, c'est ça ? Et bien, vas-y ! Allez ! Je t'écoute.
[La poupée reste inerte.]
DR. EGGMAN — Tu me toises, hein, c'est ça ? Tu fais la sourde oreille ?
[La poupée reste inerte.]
DR. EGGMAN — Ne me dis pas que tu veux déclarer la guerre ! Et bien t'as gagné ; tu vas l'avoir cette satanée guerre !
AMY — Ça devrait l'occuper un bon moment.
Alors, par quoi on commence, notre week-end entre filles ?

[Une canette est renversée par une boule de boue.]

STICKS — Avec du lancer de boue !
AMY — On ne pourrait pas faire quelque chose de moins… Comment dire ça gentiment ? Sale, répugnant et dégoûtant !
STICKS — Si au moins t'essayais ?
[Amy plonge sa main dans la boue et en sort une boule. Sur le point de la lancer, un coulis de boue coule sur elle. Amy hurle et abandonne aussitôt.]
AMY — Désolée, Sticks, mais le lancer de boue, ce n'est pas ma tasse de thé. En revanche, il y a quelque qui EST ma tasse de thé.
[Dans la Maison d'Amy…]
AMY — C'est une tasse de thé.
STICKS — Pourquoi tu dis ça ?
AMY — Tu te rappelles ? J'ai dit : « Il y a quelque chose qui EST ma tasse de thé ». Et bien là, je terminais ma phrase.
STICKS — Attends ! C'était il y a plus d'une heure.
AMY — Oui mais, imagine qu'il y ait des centaines d'observateurs extérieurs qui suivent une partie de nos conversations ?
STICKS — Toi aussi tu les vois ?
[Sticks regarde le quatrième mur.]
AMY — Reprenons notre tricot.
Je suis contente, je vois que tu as fait des progrès… Mais rappelle-toi, toujours commencer par tricoter le premier rang et enchaîner avec le deuxième.
STICKS — Désolée, mais les activités de maison de retraite, je ne suis pas trop fan.
AMY — Je pense avoir une idée qui va nous satisfaire toutes les deux.

[Au spa, Amy a les pieds dans l'eau chaude et Sticks prend un bain de boue.]

AMY — Comment ça se passe pour toi ?
STICKS — Alors attends, on va résumer : si je me roule dans la boue en pleine jungle, je suis une sauvage, et si je paye quarante euros pour faire trempette ici, je suis civilisée ?
AMY — Exactement.
STICKS — Moi, ça me va.
[Le Communicateur d'Amy sonne et Amy décroche.]
SONIC(voix off) Amy, s'il te plaît, dis-moi que toi aussi tu t'es jamais autant ennuyée ?
AMY — Et bien non. Sticks et moi passons un agréable week-end entre filles dans un spa. Et puis, arrête. Je suis sûre que ce voyage n'est pas si horrible.
VIEUX SINGE(voix off) Et là, à côté, c'est la lettre officielle du livre des records dans laquelle ils ne demandaient plus les contacts.
AMY — Autant pour moi.
Profite bien de tes vacances ; prends plein de photos.
VIEUX SINGE(voix off) Les photos sont interdites !
[Au fond du spa, Belinda a tout entendu.]
BELINDA — Sonic a quitté le village ?

[Dans la forêt, Dr. Eggman guette la poupée Sonic. Il lance le signal dans un hurlement de coq.]

DR. EGGMAN — J'ai dit : (hurlement de coq) !
[Cubot apparaît, le visage caché sous un masque au visage de Tails.]
CUBOT — Hé, Sonic ! C'est moi, ton ami qui a deux queues ! C'est quoi son nom, déjà ?
Regarde ! J'ai créé une nouvelle choré !
[Cubot danse.]
DR. EGGMAN — J'ai mis deux heures pour mettre au point une diversion et il n'a trouvé que ça…
[Dr. Eggman se faufile derrière un arbre plus près.]
DR. EGGMAN — Ok, Orbot. À toi de jouer.
[Dr. Eggman croasse et Orbot apparaît de derrière un rocher, lui aussi le visage caché sous un masque au visage de Tails.]
ORBOT — Sonic ! C'est moi, Tails. Regarde, je fais des percus sur moi !
[Orbot tapote son postérieur en musique comme sur un tambour.]
DR. EGGMAN — Par les poils de ma…
[Dr. Eggman en profite pour ramper derrière le buisson situé juste derrière la poupée Sonic. Un coup de vent fait pivoter la poupée Sonic à 180°, droit sur Dr. Eggman. Repéré, Dr. Eggman court en hurlant.]

[Dans une grotte, Charlie creuse. Au moment où il découvre un trésor, Belinda apparaît.]

BELINDA — Charlie !
CHARLIE — !
BELINDA — Je viens d'apprendre à l'instant que Sonic, Tails et Knuckles ont quitté le Village ! Nous n'avons plus qu'à nous en emparer !
CHARLIE — Tu sais à quel point j'aimerais que la terreur règne sur le Village pendant des milliers et des milliers de générations, mais je dois vraiment continuer mes fouilles dans cette grotte.
BELINDA — Ma mère avait raison à ton sujet ; tu n'as pas le courage de t'opposer à qui que ce soit.
CHARLIE — Si c'est ça nos prochaines vacances, je ne lui enverrai pas de cartes postales.
BELINDA — Oh que si !
CHARLIE — D'accord, mon amour.

[Dans la forêt, Dr. Eggman a engagé une horde de robots composée du Mega Bot, de Decimator Bot, de Burnbot et de quatre Mantis Bot. Dr. Eggman mène sa horde à la poupée Sonic.]
DR. EGGMAN — Que la confrontation finale commence… À L'ATTAQUE !
[La horde de robots charge. Dr. Eggman rit de victoire. Les quatre Mantis Bot larguent leurs griffes sur la poupée Sonic, mais cela était inefficace. Decimator Bot largue ensuite des missiles autoguidés de ses épaules et les dirige droit sur la poupée. Un cratère se forme dans une explosion de fumée et la poupée a disparu dans les cendres.]
DR. EGGMAN — Je crois que c'est le plus beau jour de ma vie ! Oh, attendez, j'ai préparé un petit truc.
[Dr. Eggman sort une lettre.]
DR. EGGMAN — Quand Sonic a croisé mon regard pour la première fois, il y a très longtemps, je l'ai immédiatement haït. Et aujourd'hui, alors que je me tiens là, cheveux au vent… Ça fait combien de temps que j'ai écrit ça, moi ?
[Cubot interpelle Dr. Eggman.]
CUBOT — Patron.
[Cubot indique la poupée Sonic coupée en deux et le coton révélé.]
DR. EGGMAN — Ce n'est pas Sonic ?
Quel plan brillant ! Tout ça n'était qu'une ruse…
ORBOT — « Brillant », vous êtes bien généreux, vous ne trouvez pas ?
DR. EGGMAN — Quel escroc. Il va payer pour avoir osé se moquer de moi…

[Au spa, Amy se fait masser par le Phacochère et Sticks se fait une beauté dans son bain de boue. Soudain, une secousse met aussitôt fin à leur détente et la voix de Dr. Eggman raisonne.]

DR. EGGMAN — Sonic ! Sors de là, machiavélique charlatan !
[Amy et Sticks se lèvent de leurs occupations et Sticks essore sa fourrure pleine de boue.]
AMY — C'est pas vrai ! Ma fourrure était toute propre…
[Amy et Sticks sortent du spa et découvrent Dr. Eggman en train de piller des marchandises.]
STICKS — Amy, on dirait que ton leurre vient de nous exploser au visage.
DR. EGGMAN — Quoi ? Comment ça « ton leurre » ?
AMY — Avec Sticks on a mis un faux Sonic pour t'occuper pendant l'absence des garçons. On voulait un week-end tranquille.
Je suis sûre que tu comprends ?
x — Oui, tout à fait.
Oui, je comprends que je vais vous atomiser !
Robots ! À l'attaque !
[Des Motorbugs et des Mantis Bot apparaissent. Amy sort son Marteau et brise un Motorbug. Sticks charge sur un Mantis Bot et le décapite à coups de pieds. Un Motorbug charge sur Sticks et l'expédie droit dans le spa.]
LAPINE — On va essayer la pose de faux ongles. Vous verrez, il détourne l'attention de votre… Disons, de tout le reste.
[Sticks saisit cinq faux ongles et les envoie droit sur Dr. Eggman. Dr. Eggman les aperçoit et les évite de justesse par une formidable courbe en arrière. Les faux ongles transpercent les Mantis Bot qui se trouvent juste derrière Dr. Eggman et les mettent hors service. Dr. Eggman se relève difficilement.]
AMY — Envoie des extensions de fourrure !
[Sticks saisit un gigot de fourrure et la lance à Amy. Amy rattrape le gigot et, comme un fouet, attrape le Motorbug à proximité, puis le tire sur deux autres à droite. L'impact les met aussitôt hors service. Depuis le spa, Sticks saisit de la lotion et la lance à Amy. Avec la fourrure, Amy attrape la lotion et la lance ensuite sur Dr. Eggman.]
DR. EGGMAN — Ces satanés shampooings 3 en 1. Je sens que ma moustache va devenir raide.
[La moustache de Dr. Eggman se hérisse. Dr. Eggman grogne, puis bat en retraite Les villageois acclament Sticks et Amy. Tout à coup, des bruits de pas de métal se font entendre.]
AMY — Tu en redemandes, crâne d'œuf ?
[Amy est surprise de découvrir que ce n'est pas Dr. Eggman.]
BELINDA — Ce n'est pas Eggman, c'est Belinda.
[À bord de l'Armure mécha de Charlie, Belinda attaque Sticks et Amy par un formidable revers.]
BELINDA — Ça fait trop longtemps que je regarde faire les autres, que ce soit ce triple andouille d'Eggman, ou bien mon idiot de mari. Ils échouent toujours, encore et encore, mais maintenant, Belinda décide de passer à l'action !
[De ses mains, Belinda tire des boules de feu sur Sticks et Amy. Belinda se tourne ensuite vers les villageois témoins.]
BELINDA — Et n'oubliez pas que je vous ai oubliés, vous tous ! Je vous déteste ! Vous êtes méchants et narquois !
FENNEC — On devrait prendre exemple sur vous : une folle en armure mécha qui tire des lasers sur tout le monde.
[Belinda tire un laser paralysant sur le Fennec. Le Fennec gèle sur place dans une lumière bleue comme la glace.]
STICKS — Pourquoi tu lui as fait ça ? Il ne t'avait rien fait !
CASTOR MÉTICULEUX — En bon français, on dit : « Il NE t'avait rien fait ».
[Belinda tire un laser paralysant sur le Castor méticuleux.]
BELINDA — Je ne peux pas être la seule à en avoir ras-le-bol de lui. Et aussi de toi !
[à Dame Chèvre]] Je ne sais pas pourquoi ta tête ne me revient pas.
[Belinda tire un laser paralysant sur Dame Chèvre. Satisfaite, elle se remet à tire des boules de feu de ses deux mains en riant de sarcasme. Amy et Sticks évitent les tirs, quand soudain, le Communicateur d'Amy sonne.]
SONIC(voix off) Amy, pas le temps de t'expliquer. Tails, Knuckles et moi, on est en prison. Il faut que tu nous sortes de là.
AMY — Sonic, c'est pas le moment ! Je ne suis pas d'humeur à écouter tes blagues à la noix. [esquive un tir] Sticks et moi on a mieux à faire ! Je te rappelle.
[Amy raccroche. Sticks accourt et saute sur l'Armure mécha. Destabilisée, Belinda saisit Sticks et la balance. Amy sort son Marteau et donne un coup dans le genoux de l'Armure, mais le coup sonne Amy. Belinda profite de cet instant de faiblesse pour donner un coup de pied à Amy comme un ballon de football.]
AMY — Rien ne marche sur elle. Il faut utiliser une autre tactique.
[Amy aperçoit une flaque de boue. Elle plonge sa main dedans et en sort une boule de boue.]
AMY — Le lancer de boue !
[Amy balance sa boule de boue en plein visage. Belinda est destabilisée.]
BELINDA — Oh non ! j'ai de la boue sur tout le corps et j'ai même pas payé quarante euros !
[à Amy] Tu m'as prise pour une sauvage ou quoi ?
[Amy continue de lui lancer de la boue. Sticks court au Fennec pour demander des astuces.]
STICKS — J'ai une idée, mais je dois prendre des trucs dans votre magasin, alors si ça vous pose un problème, dites-le moi tout de suite.
Super ! Merci !
[Sticks entre dans le magasin du Fennec et ressort avec une boule de ficelles et des aiguilles à tricoter.]
STICKS — Termine le premier rang et ensuite enchaîne avec le deuxième.
[Sticks court attacher son filet tricoté derrière Belinda. Déséquilibrée, Amy force Belinda à chuter d'un coup de son Marteau. Belinda chute sur une table ronde et, à l'impact, l'Armure grésille. Le Fennec, le Castor méticuleux et Dame Chèvre sont libérés de la paralysie et s'acclament. Sticks et Amy achèvent la bataille en effectuant une formidable catapulte synchro, avec l'aide de la table de Belinda, qui expédie Belinda dans le ciel.]
STICKS & AMY — Notre week-end entre filles, il est trop bien !

[La nuit tombée, Belinda rentre chez elle, bredouille.]

BELINDA — Où est-ce que je me suis plantée ? Je me suis pourtant montrée brillante et impitoyable.
Tant pis. Je vais devoir passer mes nerfs sur mon mari.
[Belinda ouvre la porte et, à sa surprise, découvre Charlie.]
CHARLIE — Surprise !
Je sais que tu es très en colère contre moi parce que je ne me suis pas emparé du Village, mais j'avais une bonne raison.
J'étais dans la grotte pour te trouver… ton cadeau d'anniversaire !
[Charlie présente une grosse boîte emballée en cadeau avec un nœud. Belinda court à son cadeau, retire la tête et est abasourdie par la surprise. Elle saisit une paire d'ailes cybernétiques et les caresse contre son visage.]
CHARLIE — S'il y a bien une chose que je sais sur les femmes, c'est qu'elles n'aiment qu'une chose : ce sont les nouvelles tenues qui permettent de se propulser dans les airs et de lancer des rayons laser.
BELINDA — C'est… merveilleux !
[Belinda enlace Charlie.]

STICKS — Dire que depuis le début je pensais qu'Eggman serait notre principal problème, alors qu'en fait, c'était Belinda.
AMY — Ici, on ne sait jamais à quoi s'attendre.
[Leur route croise celle de Dr. Eggman et la poupée Sonic entièrement recousue.]
DR. EGGMAN — Je… Je ne fais que passer.
Je ramène cette poupée au Repaire pour… des recherches.
[Dr. Eggman rit de honte et part.]
STICKS — Mouais…
[Devant leur maison, Belinda teste ses ailes cybernétiques. Après satisfaction et maîtrise, elle descend près de Charlie, à bord de son Amure mécha.]
BELINDA — On dirait que Hérisson Village a hérité de deux nouveaux super méchants.
CHARLIE — Joyeux anniversaire, ma choupinette !
[L'écran fond en noir.]
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .