FANDOM


1 782 Pages

Transcription

[Au Repaire maléfique de Dr. Eggman, Dr. Eggman joue en ligne.]

DR. EGGMAN — D'accord, tu ne te défends pas trop mal, mais là je vais tout lâcher, tu vas voir.
— Prends ça dans les gencives !
[Un mail interrompt la partie.]
DR. EGGMAN — Oh non, j'y crois pas ! Cette pop-up vient de ruiner ma victoire.
ORBOT — Ce n'est pas une pub, c'est un message sur votre compte Amigospace.
DR. EGGMAN — Ouh ! Quelqu'un m'a écrit ?
[Dr. Eggman ouvre le message.]
DR. EGGMAN — « Si vous ne faites pas passer ce message à trois amis, vous serez maudit pour l'éternité. » ? Je n'ai plus qu'à l'envoyer à trois amis pour ne pas être maudit. Mais… Attendez ! Je n'ai pas d'amis…
— Orbot ! Cubot ! Devenez mes amis sur Amigospace.
[Orbot et Cubot s'exécutent. Dr. Eggman reçoit leurs invitations.]
DR. EGGMAN — Oui, j'ai deux demandes d'ami !
[Dr. Eggman les accepte. Il reçoit un nouveau message.]
DR. EGGMAN — « Ce moment gênant où ton patron retourne le Repaire pour retrouver la zapette où il finit par se rendre compte qu'elle est coincée dans son derrière » ?!
[Se tourne vers Orbot.]
ORBOT — Ça peut être n'importe quel patron…
DR. EGGMAN — Ashtag : Eggman le boulet ?
[Regarde Orbot. Cubot rit.]
CUBOT — Elle est trop bonne ! Faut que je la partage.
DR. EGGMAN — Oh non ! C'est devenu viral… Je m'occuperai de vous plus tard.
— Maintenant, il me faut un troisième ami.

[Sur la Place du Village, Dr. Eggman interroge les passants.]

DR. EGGMAN — (à Enfant Singe) Tu veux être mon ami ?
— Tu veux être mon pote virtuel ? Tu aimes les forums ?
— Pourquoi c'est si dur pour un génie du mal de gagner la confiance des gens qu'il martyrise ?
[Dr. Eggman aperçoit Redd Héron avec une pile de cartons. Il a l'idée de l'aider pour gagner sa confiance.]
DR. EGGMAN — Tu as besoin d'aide, mon ami ?

[Dans la Maison de Redd, Dr. Eggman apporte les derniers cartons.]
REDD — Les gens de cette ville sont si gentils. Vous pouvez me rappeler qui vous êtes ?
DR. EGGMAN — Vous le découvrirez bien assez tôt.
— On devrait rester en contact. Devenons amis sur Amigospace !
REDD — Oh, avec grand plaisir. Mais ça risque de me prendre un peu de temps. L'ordinateur est quelque part dans ces cartons et je risque de ne pas avoir Internet avant quelques semaines.
[Dr. Eggman lâche les cartons sur les pieds de Redd et part.]

[Sur la Place du Village, Dr. Eggman marche. Soudain, il aperçoit la Lapine avec son téléphone portable.]

DR. EGGMAN — Regardez-moi cette ado. Elle est connectée et condescendante. Je parie qu'ellea des centaines d'amis.
— Hé, ma grande ! Comment ça va bien ? T'envoie des selfies à toutes tes copines ? Comment tu déchires !
LAPINE — Pff ! On dirait ma vieille mère quand elle essaie de se la jouer cool…
DR. EGGMAN — Les parents, ils sont trop pas frais…
— Tiens, vu qu'on a plein de points communs, on pourrait être amis sur Amigospace ?
LAPINE — Amigospace ? C'est dépassé depuis au moins deux semaines.
DR. EGGMAN — Trop d'accord avec toi. Comment ça craint.
— Et sinon, sur quel réseau social je dois aller ?
LAPINE — Snarkchat, évidemment.
[Son de réception.]
LAPINE — Laisse tomber. Snarkchat, c'est trop ringard.
[Dr. Eggman perd espoir.]

[Dr. Eggman croise Vieux Singe.]

DR. EGGMAN — besoin d'aide pour traverser, l'ancien ?
[Vieux Singe saisit le bras de Dr. Eggman.]
VIEUX SINGE — Quel gentil jeune homme ! Tu essaies de gagner ton Badge du Mérite ?
DR. EGGMAN — Hmmm… Quelque chose du genre.
— Dites, quand vous rentrerez à la maison de retraite, allumez votre ordi, connectez-vous à Amigospace et envoyez-moi une demande d'ami.
VIEUX SINGE — Attends ! Tu veux que j'allume quoi et que j'envoie quoi dans l'espace ?
[Dr. Eggman laisse Vieux Singe et part. Une voiture passe sur Vieux Singe et l'envoie dans les airs. Vieux Singe tombe par terre. Dave sort du véhicule.]
DAVE — C'est pas vrai ! Oh non ! Oh non ! Oh non !
[Vieux Singe se relève.]
DAVE — Super, il va bien.
[Dave remonte dans sa voiture et redémarre, à reculon. Il percute de nouveau Vieux Singe, prend peur et roule à toute vitesse. Vieux Singe se relève, puis reprend sa route.]

[Dans la forêt, l'Équipe de Sonic mène une partie de football. Tails drible et fait la passe à Sonic. Sonic court jusqu'à la cage adverse, gardée par Knuckles.]

SONIC — Et l'éclair bleu est sur le point de battre son propre record de vingt-cinq but consécutifs.
[Sur le point de frapper le ballon, le ballon est saisit par Dr. Eggman et Sonic frappe le vide.]
SONIC — Oh non, c'est pas vrai…
DR. EGGMAN — Ben alors les amis. On se fait des paniers ? Ou une balle au prisonnier ? Un trois contre trois au foot ?
[Sonic se lève.]
SONIC — Tu veux quoi, crâne d'œuf ?
DR. EGGMAN — Je ne veux rien. J'exige que tu deviennes mon ami sur Amigospace.
SONIC — Cours toujours. T'es pas mon ami, t'es mon ennemi.
DR. EGGMAN — Très bien. Moi non plus, je ne veux pas être ton ami.
— Si je demandais, c'est parce que… parce que… Maman-bot m'y a obligé !
[Dr. Eggman lâche le ballon et frappe dedans. Il quitte le terrain en pleurant.]
AMY — J'ai vraiment de la peine pour lui.
TAILS — C'est pas une si mauvaise idée d'ajouter Eggman sur Amigospace. Ce serait même un bon moyen de le surveiller.
SONIC — … Ouais…

[Au Repaire maléfique de Dr. Eggman…]

DR. EGGMAN — Alors comme ça, je n'ai aucun ami. Il est grand temps que je me remette en question, que j'agisse autrement, que je sois gentil avec les gens.
[Message reçu.]
DR. EGGMAN — Une demande d'ami !
[Dr. Eggman ouvre l'invitation de Sonic.]
DR. EGGMAN — De Sonic le Hérisson ? Ha ! Quand je pense que j'ai failli devenir gentil. J'ai eu chaud.

[Dans la Cabane de Sonic, Sonic somnole dans son hamac. Il sursaute au signal de la réception.]

SONIC — « Si vous ne faites pas suivre ce message à trois amis,… »
— Oh non, c'est pas vrai… Supprimé.
[Sonic se remet dans son hamac. Il bondit au son des réceptions de messages.]

[Au Meh Burger, l'Équipe de Sonic se rassemble.]

AMY — C'est vrai, il a tendance à poster tout et n'importe quoi.
TAILS — T'as qu'à l'ignorer, comme le Meh Burger et toutes les réclamations qu'il reçoit.
DAVE — On ne les ignore pas, on les garde au cas où on manquerait de serviettes.
SONIC — Eggman est une menace des réseaux sociaux. Pendant qu'on parlait, il m'a envoyé un GIF animé d'un pingouin qui danse, une vidéo d'un chaton qui glisse dans un escalier et un article qui prétend que le Maire ne serait pas né à Hérisson Village.
AMY — Je suis sûre qu'il va finir par se calmer.
[Nouveau message, Sonic sursaute et explose sa boisson. Sa fourrure est trempée.]
DAVE — Ouh, tu vas avoir besoin de réclamations. T'as de la chance, ce client était très mécontent.

[Sur la Place du Village, une réunion a lieu.]

T.W. BARKER — Certains m'ont accusé d'avoir fait un montage financier frauduleux. A eux, je leur dit : « Confiez-moi votre argent et vous verrez ».
SONIC — Je ne te laisserai pas les escroquer, Barker !
T.W. BARKER — Non. « Escroquer », je n'aime pas ce terme. Je préfère dire que je soulage mes clients du fardeau de devoir porter un porte-feuille trop garni.
— Ours cascadeurs, montrez-lui ce que vous savez faire.
[Les Ours cascadeurs grognent. Sonic reçoit un nouveau message et l'ouvre.]
SONIC — C'est une blague ? Je ne suis même pas sur cette photo. Pourquoi il m'a taggé ?
[Sonic se prend Ours cascadeur orange et est éjecté. Ours cascadeur charge à nouveau, Sonic reçoit un nouveau message et ouvre.]
SONIC — Ce GIF animé a au moins cinq ans !
[Sonic se prend de nouveau Ours cascadeur orange. Il se reprend, reçoit un nouveau message et ouvre.]
SONIC — encore une vidéo avec un chat ? Cette fois, c'est bon, je l'enlève de ma liste d'amis !
[Sonic décroche.]
DR. EGGMAN — Ouh, ça va être la journée où l'on parle comme des pirates ! Je vais envoyer un rappel à Sonic. « Ohé, moussaillon ! ».
[Un message d'erreur raisonne.]
DR. EGGMAN — Quoi ? Sonic m'a enlevé de sa liste d'amis ? Je suis sûr que c'est une erreur, je lui envoie une nouvelle demande d'amitié. On sera MDR quand on y repensera plus tard.
[Dr. Eggman essaie, mais le message d'erreur persiste.]
DR. EGGMAN — Rejeté ? Tu veux jouer à ce jeu-là ? Je vais créer mon propre réseau social et il sera interdit à Sonic !

[Au Repaire maléfique de Dr. Eggman, Dr. Eggman sollicite Orbot et Cubot.]

DR. EGGMAN — C'est l'heure de faire marcher vos cerveaux. Qu'est-ce qu'il faut pour qu'un réseau social cartonne ?
CUBOT — Heu… Des photos de son déjeuner ?
ORBOT — Des articles débiles ? Des pièges à clic ?
DR. EGGMAN — Oui, excellent ! Il faudrait aussi un moyen de forcer tout le monde à regarder des photos de votre bébé immonde.
[Dr. Eggman écrit.]
ORBOT — Je suggère également la possibilité de montrer à quelqu'un qu'on a vu son poste sans avoir à écrire quoi que ce soit.
DR. EGGMAN — Excellente idée ! Je vais appeler ça des « clins-d'œil ». Ce sera une des grandes caractéristiques de mon réseau social.
— Maintenat, et bien, il ne me reste plus qu'à faire le buzz.

[Sur la Place du Village, Dr. Eggman marche. Tout à coup, Sonic surgit et se heurte à lui.]

DR. EGGMAN — Sonic. Je ne t'avais pas vu, j'ai dû te retirer de ma liste de vision périphérique.
SONIC — Tu m'en veux toujours ? Si tu m'avais pas envoyé des photos de ton brunch toutes les dix secondes, je t'aurais pas viré.
DR. EGGMAN — Pardon d'avoir pensé que tu allais apprécier la beauté de mes œufs bénédictes. Maintenant, tu m'excuseras, mais je dois parler à quelqu'un.
[Dr. Eggman écarte Sonic.]
DR. EGGMAN — Hé, salut ma poulette ! J'ai un truc intéressant à te dire.
LAPINE — J'espère que c'est un dieu.
DR. EGGMAN — Non, c'est Face de poule. Le réseau social que j'ai créé. Il y a une interface ultra-simple, une navigation facile, une pub est ciblée en fonction de nos données personnelles…
LAPINE — Sans moi.
[Dr. Eggman désespère.]
DR. EGGMAN — Bon, tant pis pour Face de poule. Dire que personne ne s'en sera jamais servi.
LAPINE — Quoi ? Y'a pas d'utilisateur ? Ça a l'air hyper-select. Ça m'intéresse.
[La Lapine se connecte.]
LAPINE — Et environ trois-mille de mes amis les plus proches.
[Le bracelet sonne.]
DR. EGGMAN — La chance te sourit, Eggman.

[Sur la Place du Village, Sonic découvre tous les villageoirs rivés sur leurs mobiles.]

SONIC — Amy, il se passe quoi, ici ?
AMY — On est tous sur Face de poule. C'est le super réseau social d'Eggman. Maintenant, au lieu de parler avec les gens, on peut leur laisser un message personnel dans leur poulailler.
[Knuckles est en contact avec Amy, sur un banc en face d'elle.]
SONIC — Je déteste déjà ce truc, mais je ferai bien de m'y inscrire au cas où ce serait un plan diabolique.
[Sonic s'inscrit, mais sa demande est rejetée.]
DR. EGGMAN — (voix off) Inscription refusée, loser !
SONIC — C'est une blague ? Eggman ne me laisse même pas m'inscrire !
[Amy rit.]
AMY — Un chat avec un sac sur la tête ! Mais où est-ce qu'ils vont chercher tout ça ?
[Sonic part.]
KNUCKLES — Oh, le sac !

[Sur le terrain de foot, Sonic patiente.]

SONIC — Mais qu'est-ce qu'ils font ? La partie devait commencer il y a une heure.
[Sonic appelle, mais la connexion est occupée.]

[Le soir, une fête a lieu au Meh Burger. Sonic arrive.]

SALTY — Désolé, mais le Meh Burger est fermé.C 'est fête privée.
SONIC — Une fête privée ? Mais toute la ville est là.
SALTY — Désolé, mais vous êtes pas sur la liste. Il faut une invitation sur Face de poule.
SONIC — Mais je ne suis pas sur Face de poule.
[Salty laisse passer Vieux Singe.]
VIEUX SINGE — Faut vivre avec son temps, mon vieux.
SONIC — Mais…

[Au Repaire maléfique de Dr. Eggman, Sonic entre.]
SONIC — Ok, j'ai compris. T'es aigri parce que je t'ai enlevé de ma liste d'amis.
[Sonic découvre Dr. Eggman accablé.]
SONIC — Qu'est-ce qu'il se passe, crâne d'œuf ?
DR. EGGMAN — Non rien. C'est juste que je n'ai pas d'amis, c'est tout.
SONIC — Pas d'amis ? Tout le Village est ami avec toi.
DR. EGGMAN — Ce ne sont que des amis virtuels. J'ai posté un statut sur Face de poule pour demander du sucre, pas un seul ami m'a répondu. Pas un&nbs;! Ils m'ont envoyé des clins-d'œil. T'imagine la frustration ? Soixante-sept personnes qui me font un clin-d'œil.
SONIC — Soixante-huit.
— Tu sais quoi ? Laisse-moi rejoindre Face de poule, je commenterai tes posts, même s'ils sont nuls, nœud-nœud, ridicules et complètement fous.
DR. EGGMAN — Non, c'est vrai ? Tu ferais ça ? Alors dans ce cas, bienvenue sur Face de poule.
[Dr. Eggman inscrit Sonic et Sonic reçoit une invitation.]
SONIC — Woah&nbs;! Cette interface est hyper-intuitive.
DR. EGGMAN — Ça te plaît ?
SONIC — Carrément !
[Dr. Eggman se tourne vers l'écran et appuie sur un bouton de refus.]
DR. EGGMAN — Je te vire de mes amis !
— Ça fait quoi d'être retiré de la liste d'amis de ton ennemi ? Pas cool, hein ? Et moi, en revanche, je me sens mieux que jamais ! D'ailleurs, je vais virer tous ceux qui m'ont pas apporté de sucre. Et après ça, j'effacerai Face de poule.
[Dr. Eggman efface. Il rit de victoire, tandis que Sonic soupire.]
DAME CHÈVRE — Mais qu'est-ce qu'il se passe ? C'est horrible !

[Le lendemain, sur la Place du Village, tous les villageois huent à Dr. Eggman.]

DR. EGGMAN — J'ai peut-être pas d'amis dans la vraie vie, mais pour ce qui est des ennemis, ça, je n'en manque pas.
[Des peaux de banane atterrissent au visage de Dr. Eggman. Dr. Eggman grogne. L'écran fond en noir.]
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .